Réaction de Jean-Luc Bennahmias suite au départ de Delphine Batho du Gouvernement :

Réaction de Jean-Luc Bennahmias suite au départ de Delphine Batho du Gouvernement : celle qui a dit la vérité a été « exécutée »!

Delphine Batho avait-elle d’autres choix? Si on peut lui reprocher une seule chose, ce serait de ne pas avoir émis ses réserves plus tôt sur les coupes sévères du budget de l’environnement.

Je rappelle que La Ministre était en période finalisation du Conseil national sur la transition énergétique et en préparation de la deuxième conférence environnementale en septembre prochain. C’est pour le moins un signal regrettable.

Qui plus est, cela vient juste après la décision gouvernementale d’arrêter les investissements dans la construction d’un certain nombre de lignes à grande vitesse.

Ce sont donc des messages particulièrement désastreux en direction de celles et ceux qui pensent que la défense de l’environnement et le développement durable font partie des axes principaux de l’avenir.

Cela donne maintenant d’immenses responsabilités à Philippe Martin nouvellement nommé pour redonner confiance dans la politique écologique que devrait mener le gouvernement français.

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point