Population Roms : une situation de détresse dans la crise

publié dans le plus nouvel obs le 24 Mai 2012 ICI

C’est un nouvel SOS que vient de lancer l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA).Le constat est évidemment palpable aux quatre coins de l’Union européenne, lorsque l’on croise jour après jour dans nos rues, ces européens en situation d’extrême détresse.

Nous sommes ici devant des chiffres édifiants, et qui plus est, partagés en Europe à l’est comme à l’Ouest où l’on assiste ni plus ni moins au retour progressif des bidonvilles. Que 75% des enfants Roms soient privés des bases même élémentaires d’éducation, qu’aucune perspective de travail n’existe pour toute cette population, qu’on abandonne plus de la moitié d’entre eux à des conditions de logements lamentables (cuisine, toilettes, salle de douche, électricité), tout cela n’est pas décent dans une Europe qui ne cesse de s’autoproclamer humaniste.

Les Roms en Europe sont les victimes de conditions de vie que l’on connait malheureusement dans certains des pays les moins avancés. Une chose est certaine, nulle solution ne sera trouvée en les expulsant à échéance régulière d’un pays à l’autre.

Une nouvelle fois, je tiens à rappeler que des fonds européens existent. Il serait bon que les États membres concernés sortent du cynisme et pensent enfin à les utiliser.

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point