Permis unique : Le Parlement européen fait entendre sa voix pour une politique d’immigration commune responsable !

Qu’on se le dise, le Parlement européen n’est pas soumis au Conseil ! Désormais, même en matière d’immigration, les Etats membres doivent prendre les eurodéputés au sérieux ! La codécision est une réalité, le Parlement l’a montré aujourd’hui:
 La proposition de directive sur le permis unique concernant les ressortissants des pays tiers a été rejetée en plénière mardi 14 décembre 2010 - le rejet à ce stade est assez rare pour être souligné: c’est un geste fort de la part du Parlement européen car la question qui nous était soumise aujourd’hui était cruciale !
 Créer un permis unique pour les ressortissants de pays tiers qui souhaitent résider et travailler dans un Etats membre, cela fait des années qu’on en parle ! Il s’agissait d’une initiative louable au départ mais les amendements PPE (droite européenne) d’aujourd’hui nient l’essence même d’un permis unique – ils sont aussi contraire à l’égalité de traitement pour tous les travailleurs et créent des catégories différentes de travailleurs, selon la nationalité, selon le type de contrat : ce qui est tout simplement inacceptable ! On ne peut pas transiger sur l’égalité de traitement!
 En réaction à ces amendements PPE, nous nous sommes donc prononcés à la majorité contre la proposition finale : à 350 voix contre 306, la proposition est rejetée, la procédure suspendue, et doit être renvoyée à la Commission européenne.
 Il faut faire mieux : oui à une politique d’immigration commune responsable mais pas une politique qui soit restrictive et discriminatoire !

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point