Le GreenWashing cache l’urgence de la situation

A l’occasion de notre « Assemblée » sur l’Argent et l’Ethique qui réunira à Nice du 14 au 16 février une cinquantaine de personnalités, Marianne a sollicité la plume des intervenants aux différents débats. Jean-Luc Bennahmias, député européen et vice-président du MoDem, ouvre la réflexion sur le thème « L’éthique environnementale a-t-elle un avenir ? »

article paru dans Marianne le 12 fevrier 2013

Redéfinir les relations de l’homme à la nature en tenant compte de l’interdépendance des activités humaines avec leur environnement naturel, telle était et reste la promesse de l’éthique environnementale. Vaste programme ! Avec un succès certain, les mobilisations citoyennes se sont multipliées au fil du temps. Elles impactent chaque jour davantage notre façon de produire et de consommer et ont parallèlement aidé à faire naitre et à développer l’Ecologie politique.

Depuis les années 70, de grands pas on été accomplis. La responsabilité sociale et environnementale des entreprises s’est généralisée et a ouvert des voies concrètes dans la vie économique de tous les jours. Normes plus contraignantes, mise en place de politique de recyclage, développement des transports collectifs et des énergies renouvelables, les croix dans la case des « Plus » sont multiples. Ces évolutions se sont accompagnées de dialogue de plus en plus régulier avec des comités de citoyens notamment des CLIC (Comité Locaux d’Information et de Concertation) qui veillent en amont et, chose nouvelle, en aval à s’assurer de la réussite des projets.

Mais, tout ceci évidemment, ne fût pas sans échec.

Un bref regard sur les dernières actualités suffit amplement pour y voir plus clair (…) la suite sur le site de Marianne

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point