Intitulé des compétences de la Commission européenne

Alors que le Traité de Lisbonne accorde à l’Union européenne de nouvelles compétences dans le domaine sportif, ce domaine n’apparaît nulle part dans l’intitulé des attributions des commissaires européens.

La commissaire Androulla Vassiliou est officiellement en charge de l’«éducation, culture, multilinguisme et jeunesse » (DG EAC). Lorsqu’on y regarde de plus près, on trouve que le service sport fait partie de la DG EAC. Ne serait-il pas logique et souhaitable, pour améliorer la communication des actions de la DG EAC, d’ajouter le mot «sport» à l’intitulé des attributions de Mme Vassiliou?

Réponse donnée par Mme Vassiliou au nom de la Commission:

La Commission tient à souligner que le sport fait bien partie des compétences qui sont placées sous la responsabilité de la Commissaire Androulla Vassiliou. Comme l’Honorable Parlementaire le note dans sa question, l’article 165 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne prévoit une nouvelle compétence en matière de sport. La Commission a l’intention de proposer prochainement des initiatives politiques qui contribueront au développement de ce nouveau domaine d’action pour l’Union.

En ce qui concerne les titres des portefeuilles des Commissaires, il convient de noter qu’en règle générale ils ne reprennent pas d’une manière exhaustive toutes les compétences et les domaines dont ils sont responsables. D’ailleurs, vu le nombre de responsabilités de chaque membre du Collège, il serait pour la grande majorité des cas impossible d’énumérer celles-ci dans leur entièreté dans les titres. En revanche, en ce qui concerne la communication avec les parties prenantes et les citoyens, la Commission souligne le fait que le sport apparaît comme un sujet thématique à côté des autres domaines du portefeuille de la Commissaire.

Par conséquent, le fait que le titre «sport» n’apparaît pas dans le titre du portefeuille ne diminue en aucun cas l’importance politique de ce domaine.

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point