Interdiction de trois pesticides dans l’UE

Jean-Luc Bennahmias a réagi, lundi après-midi, à l’approbation par le Conseil des ministres de l’UE de l’interdiction de trois pesticides jugés néfastes pour les abeilles: « je me réjouis du vote d’aujourd’hui ; 15 Etats membres dont la France et l’Allemagne se sont prononcées en faveur de l’interdiction de certains pesticides ce qui a permis qu’une majorité se dégage en faveur de la proposition de la Commission européenne, c’est une bonne nouvelle car ce n’était pas gagné d’avance. »
Selon lui, « la Commission européenne, forte de ce vote, va désormais pouvoir mettre en place son moratoire sur trois néonicotinoides présents dans des pesticides, au mieux d’ici le 1er juillet 2013″.
Ce qui en jeu, rappelle le député européen, « c’est la survie des abeilles ; on constate depuis le début des années 2000 un syndrome de disparition massive des abeilles qui est particulièrement inquiétant et qui nécessite une action déterminée au niveau national comme au niveau européen. »
En conclusion, JL Bennahmias rappelle sa vigilance: « si le vote d’aujourd’hui permet d’avancer, n’oublions pas qu’il ne s’agit que d’un moratoire -et non pas d’une interdiction définitive- qui ne concerne que certaines cultures. Il s’agit donc de rester en alerte. Le soutien exprimé aujourd’hui devra se confirmer sur le long terme pour parvenir à sauver les abeilles des menaces existantes! »

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point