Ibrahimovic ne résume pas la question du sport européen !

Deux de mes rencontres cette semaine au Parlement européen en témoignent.

La première a eu lieu ce Mardi 6 novembre avec Denis Masseglia, Président du Comité National Français du Sport Olympique. A l’agenda de cette rencontre, à laquelle Sophie Auconie, Député européenne Française, participait également,  les enjeux de l’implication récente et encore timide de l’Union européenne pour le sport européen. Organisation d’une semaine européenne du Sport, travail et expertise sur le problème de l’obésité croissante en Europe, soutien financier à des projets européens concrets dont les initiatives apportent un véritable élan, l’Union européenne a sur la table de nombreux dossiers pour les prochaines semaines. Comme toujours, l’argent étant le nerf de la guerre, le résultat des négociations actuelles autour du budget européen  baliseront l’action de l’UE pour la période 2014/2020. Disons-le sans ambages, nous partons de presque rien. C’est donc au fur et à mesure et sur le terrain, par le lancement d’initiatives pertinentes que le sport entrera dans l’actualité européenne. Ne tombons pas dans les clichés médiatiques, le sport ne se résume pas au star-système footballistique. Le sport en Europe, tous sports confondus, c’est 3% du produit intérieur brut. Le sport en Europe, c’est un modèle européen à la base de notre vivre ensemble. C’est également un enjeu de santé publique. Une analyse partagée par Denis Massiglia qui porte haut les valeurs communes du Sport auprès des responsables politiques nationaux et européens.

Deuxième rendez-vous, ce Mercredi 7 novembre, avec Ronan Evain et son association « A la Nantaise » (www.asso-alanantaise.com). En Europe, un rassemblement prend forme grâce au réseau « Supporters Direct ». (www.supporters-direct.coop)

A l’instar des échauffourées de rues entre les supporters du PSG et ceux du Dinamo Zagreb, les fans, notamment du ballon rond, font trop souvent parler d’eux dans les pages faits divers de nos quotidiens. Ceci n’est pas acceptable. La justice doit se montrer intransigeante avec de tels comportements. Dans le même temps, de nombreux clubs de supporters et leurs membres  n’ont rien à voir avec de tels personnages et de telles attitudes. Bien au contraire, le réseau qui se met en place autour du club des supporters nantais sur les bonnes pratiques et l’adhésion à une Charte est appelé à faire des émules en France comme en Europe. Il faut en saluer l’initiative, la faire connaitre et lancer un appel aux instances dirigeantes du Sport pour qu’ils soient pleinement intégrés à la gouvernance de nos sports. Au Parlement européen cette-fois, les porte-paroles de « Supporters-Direct » ont mis courageusement l’accent sur la transparence financière, le rôle des supporters dans le sport professionnel, ainsi que sur la dimension sociale de celui-ci. Je serai donc, aux côtés du Député européen Belge, Ivo Belet, un Député attentif aux amendements déposés en ce sens  dans le cadre de l’action préparatoire dans le domaine du Sport (EAC/18/2011).

Jean-Luc Bennahmias

 Député européen

 

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point