Guéant vient de trouver plus provocateur que lui!

Après une énième provocation sur la hiérarchie des civilisations, la surenchère était assurée: c’est l’arroseur arrosé!

La campagne présidentielle mérite mieux que ça ; il est affligeant de voir que le cru 2012 atteint déjà son point Godwin.

Que Serge Letchimy s’excuse et que Claude Guéant arrête enfin les provocations, la campagne présidentielle ne s’en portera que mieux! Les français n’ont que faire de ces surenchères stériles, c’est bien sur le fond que va se jouer la présidentielle

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point