Etats Généraux du Football français: le professionnalisme n’est pas forcément quelque chose qui se décrète!

Déjeuner-Débat entre les représentants du Comité National Olympique et Sportif Français et les membres français du Parlement européen

Le 26/10/2010

A l’initiative de Sophie Briard-Auconie, et en présence de M.Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français, plusieurs Députés français se sont réunis ce midi au Parlement européen pour réfléchir à l’action française et européenne à mener en matière de Sport.

(Reconnaître l’autonomie des fédérations sportives, Sécuriser la capacité financière des organisations sportives, Soutenir les mécanismes de régulation des compétitions sportives, Intégrer les mécanisme de formation à la pratique sportive)

En ce qui me concerne, et à quelques jours des États Généraux du Football Français, deux réflexions sont de mises.

-Tout d’abord, le cadre « Franco-français » des États Généraux du Football semble bien trop étroit. Si l’on veut sérieusement faire évoluer les pratiques et les mentalités de manière décisive c’est à minima au niveau de l’Europe que les leviers existent!

-Enfin, « Oui » et trois fois « Oui », il existe bien un modèle sportif européen et une spécificité sportive européenne que l’on se doit de défendre collectivement.

En Europe, ce sont les fédérations qui détiennent le pouvoir. Bien évidemment, elles sont amenées à travailler avec les Ligues professionnelles mais, elles seules, restent garantes de l’intérêt général du Sport et des sportifs, et d’un certain état d’esprit qui ne saurait être remis en cause.

Afin d’éviter les conflits d’intérêt inévitables avec une minorité de grands clubs, ce ne peut pas être le sport professionnel qui commande.

En revanche, il y a bien urgence à améliorer la gestion du football français: Cela passe par la sélection des bonnes personnes aux bons postes et à la responsabilisation de chacun, or à ce niveau…le professionnalisme n’est pas forcément quelque chose qui se décrète!

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point