Chômage : Pôle emploi proche du « Burn Out! »

Au lieu de se réjouir d’une baisse bien relative du chômage, il serait plus que temps de s’inquiéter de la situation désastreuse de Pôle emploi:

Un service public dans lequel le manque chronique d’effectifs se couple à une  organisation ultra centralisée, des agents qui subissent au quotidien la seule politique du chiffre ; à quoi s’ajoute un manque de cohérence et d’efficacité dans l’offre de services : c’est bien une situation de « Burn Out » qui couve à Pôle emploi ; un désastre à la fois pour les employés mais aussi pour les chômeurs qui ne bénéficient toujours pas d’un suivi personnalisé et de conseils adéquats.

Ignorant une situation qu’il a lui-même provoqué en fusionnant dans la précipitation l’ANPE et l’ASSEDIC, le Gouvernement choisit de s’auto-féliciter de la baisse, pourtant bien relative du chômage. La lecture des chiffres est un exercice politique par excellence: en analysant les mêmes chiffres et les études syndicales disponibles, nous pouvons en ressortir tout à fait autre chose – une réalité tristement plus sévère pour le gouvernement – une tendance est incontestable : celle des choix gouvernementaux qui nous conduisent inexorablement vers le chemin toujours plus chaotique de la précarité généralisée. Alors que sur une année, le nombre d’emplois durables a diminué de 0,2%, les emplois temporaires ont eux augmenté de 10,6%. Le nombre de chômeurs de la catégorie B (ceux qui ont travaillé moins de 78 heures dans le mois) est, quant à lui, en augmentation de 0,9% sur un mois et de 5,7% sur un an. Pour les personnes de plus de 50 ans, l’augmentation du chômage a même atteint 13% sur une année.

Précarité des actifs, précarité des jeunes, précarité encore et toujours plus pour les seniors qui doivent effectivement travailler plus longtemps mais dans des conditions toujours plus fragiles. La situation d’une précarité généralisée nous montre l’ampleur des défis que nous devrons relever pour toutes les catégories de la société. Notre économie tousse, Pôle emploi lui est déjà bien malade.

Il y a urgence à trouver les bons remèdes.

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point