avec Bayrou pour faire travailler ensemble des personnes de cultures politiques différentes

retrouvez le Chat avec les lecteur de Metro du 18 avril 2012

Moderateur : Le chat commence maintenant. Bonjour Jean-Luc Bennahmias !

Jean-Luc Bennahmias : Bonjour à toutes et à tous!

joel : Que manque t il a votre avis à Mr Bayrou alors qu’il a le meilleur Programme et de très bonnes idées pour être élu ?

Jean-Luc Bennahmias : Il ne lui manque rien, nos concitoyens peuvent entendre son discours de vérité sur l’état de la France, de l’Europe, sur les solutions à apporter pour répondre aux crises économiques, fiscales, sociales, écologiques. Il est vrai que F Bayrou n’affirme pas que demain « on rase gratis ». //

puskas : Pensez vous que le vote blanc a une chance d etre reconnu un jour ?

Jean-Luc Bennahmias : Il ne sera reconnu que si vous votez F.Bayrou qui en a fait une de ses propositions dans le cadre de la moralisation de la vie politique française. F.Bayrou a annoncé qu’il ferait un referendum en même temps que le premier tour des législatives le 10 juin prochain, dans lequel le vote blanc serait reconnu comme le non cumul des mandats, la proportionnelle, la lutte contre les conflits d’intérêts. //

fez : Si François Bayrou est élu le 6 mai. Il fait quoi pendant les 100 premiers jours ?

Jean-Luc Bennahmias : Il propose le referendum dont je viens de parler à la question précédente, il met en action ses mesures pour relancer le produire en France en réunissant, secteur d’activité par secteur d’activité, les protagonistes. Il crée un emploi sans charge pour les entreprises de moins de 50 salariés ; il lance un grenelle de l’éducation et une mesure d’urgence sur le logement

Ludmila : Bonjour, j’espère rêver quand je lis sur certains sites relayés ici et là que vous vous apprétez à voter Hollande au 2nd tour, c’est 1 blague!!! Pouvez-vous le démentir et expliquer clairement votre position svp?

Jean-Luc Bennahmias : Soyons sérieux, nous sommes au premier tour; plus F Bayrou fera un score important, plus notre république française aura des chances de s’en sortir. En ce qui concerne le 2nd tour nous verrons bien dimanche soir, et dans la semaine qui suivra, l’attitude, les positions qu’il nous faudra prendre pour être en capacité de peser sur la refondation, la reconstruction d’une république française redonnant de l’espoir à nos concitoyens. //

jeanmichemuche : Bonjour 33% des français seulement sont satisfait de leur(s) banque(s). ne serait-il pas temps de modifier la loi bancaire de 84 pour mettre les banques classiques en concurrence avec les banques éthiques en permettant a ces dernières d’exercer le metier de banquier de plein exercice. Savez-vous si François Bayrou propose-t-il quelque chose dans ce sens ?merci

Jean-Luc Bennahmias : Nous proposons de séparer banques de dépôt et banque de marchés et nous mettons en avant notre volonté de transparence du système bancaire, les banques éthiques y contribuent. //

fez : Le Canard Enchainé raconte aujourd’hui que Bayrou a fait savoir à Hortefeux et Borloo qu’il voterait à titre personnel pour Sarkozy. Pourquoi cette manoeuvre ? Cela aussi dire qu’il y a des divergences entre le président du Modem et le Vice, président, vous qui voterait Hollande

Jean-Luc Bennahmias : Dans cette période de fin de campagne de premier tour il faut faire attention à la façon dont telle ou telle déclaration est utilisée. Chaque citoyen doit se positionner en son âme et conscience pour le candidat qui leur paraît le plus honnête. En ce qui me concerne c’est bien F Bayrou qui permet le rassemblement des démocrates et des humanistes, quelques soient leurs origines politiques. Les crises sont malheureusement devant nous et seul un gouvernement d’esprit d’union nationale, à l’instar de ce qui s’est fait à la fin de la guerre 39-45 autour du conseil national de la résistance, peut permettre à notre république de faire face à ces crises. //

JML : Monsieur Benhammias, bien qu’élu à Marseille, on dit que vous allez vous présenter aux législatives dans la Drôme… Est-ce vrai ?

Jean-Luc Bennahmias : Pour l’instant je m’occupe de la campagne présidentielle de F Bayrou. Il est vrai que je suis famillialement originaire de la Drôme et donc que politiquement je m’y implique régulièrement. En ce qui concerne les législatives nous verrons après le 6 mai. //

picaud : Pouvez-vous donner des précisions concernant la mesure de votre programme qui prévoit de faire payer aux locataires une assurance obligatoire pour prévoir les impayés de loyer?

Jean-Luc Bennahmias : F Bayrou mettra en place une mutuelle logement obligatoire pour les locataires qui garantisse les risques d’impayés et supprime les cautions pour favoriser le retour sur le marché des nombreux logements vacants. Cela sera coordonné avec les associations de locataires, de consommateurs, de propriétaires, qui participeront à la mise en place de cette mesure. //

Julie : Pourquoi, alors que François Bayrou est probablement le candidat le plus « cultivé », son programme est très sybillin en matière de politique culturelle ?

Jean-Luc Bennahmias : L’éducation et la culture sont au centre de la campagne de F Bayrou. Quelques mesures concrètes: faire ratifier par la France la charte des langues régionales et minoritaires, insérer l’enseignement artistique dans les programmes scolaires, mettre en place des conventions de développement culturel passées entre l’Etat les collectivités locales pour une période de 5 ans et une aide dégressive au démarrage des petites structures et compagnies, encourager le mécènat culturel et inscrire au cahier des charges des spectacles subventionnés, une obligation de représentations supplémentaires à tarif réduit. //

koou : L’enfant giflé par Bayrou en 2002 a été condamné à 4 mois de prison ferme le mois dernier pour outrage au policier. Cela vous inspire quoi ?

Jean-Luc Bennahmias : Cela m’inspire, comme F Bayrou quand on lui posait la question, qu’il faut laisser tranquille cette personne qui n’est pas un homme public. Plus largement, l’éducation à la citoyenneté est absolument essentielle pour reconstruire les liens sociaux dans notre société. //

Moderateur : Le chat est bientôt terminé. Une dernière question ?

Sacha : Avez-vous prévu de quitter le MoDem après vos propos?

Jean-Luc Bennahmias : N’importe quoi ! Je suis, avec quelques autres, membre cofondateur de cette organisation, qui a réussi depuis 5 ans à faire travailler ensemble des personnes issues de cultures politiques différentes ; c’est bien pour cela que le résultat de F Bayrou au premier tour des élections présidentielles est absolument essentiel pour dépasser les clivages anciens et répondre réellement aux efforts et à l’espérance qui doivent nous guider pour sortir notre pays de la désespérance dans laquelle il se trouve. //

Votre message a bien été envoyé au modérateur

Moderateur : Le chat est désormais terminé. Merci Jean-Luc Bennahmias. Un dernier mot ?

Jean-Luc Bennahmias : Merci à tous pour vos questions et à bientôt !

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point