Annonces du Premier Ministre pour Marseille : « Positif, mais soyons attentifs à la mise en place »

le_vieux_portAnnonces du Premier Ministre pour Marseille : « Positif, mais soyons attentifs à la mise en place »

(Madrolle/Bennahmias, MoDem)

Marseille, 8 novembre 2013

Suite aux annonces du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault à Marseille, Christophe Madrolle, vice-président de la communauté Urbaine de Marseille et Secrétaire Général Adjoint du MoDem et Jean-Luc Bennahmias, député européen et conseiller communautaire MPM se sont exprimés.

« Nous saluons les annonces du Premier Ministre, ce matin, venu avec des propositions intéressantes pour Marseille » expliquent les élus du parti de François Bayrou. Pour le vice-président de la Communauté Urbaine MPM et l’eurodéputé marseillais «l’urgent besoin de soutien de Marseille a été – en partie – entendu par le gouvernement. Les grands projets de la gare Saint Charles et de la construction de la L2 sont une bonne nouvelle, tout comme le renfort d’effectifs à Pôle Emploi, la création de 1000 places de crèche ou encore l’arrivée de 80 policiers supplémentaires dans notre ville.» « Mais pour rétablir la sécurité à Marseille, il faut aussi donner des moyens matériels conséquents à la police déjà présente sur le terrain, et remettre en place une police de proximité, territorialisée, visible par nos concitoyens, dont suppression a fortement accentué le manque de sécurité et de dialogue dans les quartiers marseillais » rappellent-ils.

« Sur le front de l’emploi, nous aurions souhaité que le Premier Ministre soutienne plus fortement, Marseille bénéficie à titre expérimental d’une politique audacieuse en matière de création d’emplois, et d’attractivité territoriale. Pourquoi ne pas offrir aux PME ou TPE marseillaises la possibilité de de bénéficier de deux emplois sans charges pour une embauche de jeune ou d’un chômeur de longue durée ? » «Concernant la partie transports, même si nous pensons qu’il est indispensable que des moyens de transports irriguent les quartiers enclavés, le Premier Ministre serait avisé de ne pas uniquement se focaliser sur le métro, trop coûteux, et de s’inspirer d’autres grandes métropoles mondiales en développant des moyens de transports innovants comme le monorail, par exemple, peu coûteux, rapide à construire et d’infrastructure légère, qui pourrait également trouver sa place dans la desserte directe de l’aéroport Marseille-Provence depuis Marseille ou Aix» poursuivent les deux responsables centristes.

« Globalement ces annonces vont dans le bon sens, et nous espérons qu’elle ne se limiteront pas à un effet d’annonce électoral. Nous serons très vigilants à la mise en place de ces mesures, car Marseille en a vitalement besoin » concluent-ils.

Recherche

Présence Web

Liens

Slideshow image

"A lire, le Nouvel optimisme de la volonté" paru dans le Point